Transversaux

"Pourquoi nous sommes fiers de soutenir la recherche"

S'il existe une industrie au monde qui a pour principale préoccupation d'inscrire sa vision, sa stratégie, ses priorités dans le long terme, c'est bien l'assurance et la gestion d'actifs. La nature même de notre métier, qui consiste à protéger nos clients, leurs proches, leurs biens, contre des risques potentiels mais incertains, exige que nous consacrions du temps et des moyens à développer la connaissance et à renforcer la compréhension et la prévention de ces risques.

Forts de cette conviction, nous avons créé en 2007 le Fonds AXA pour la Recherche, dont la mission est de financer la recherche fondamentale portant sur les risques globaux qui affectent les hommes et la planète.

Nous avons voulu soutenir la science d'abord parce que nous pensons que chercher, c'est prendre un risque : le risque de ne pas trouver, le risque de s'engager dans des impasses, mais aussi et surtout le risque de faire des découvertes ! Chercher, c'est accepter d'affronter le risque de l'inconnu pour étendre le territoire du connu, c'est refuser la frilosité pour stimuler la créativité.

En tant qu'assureur comme en tant que gestionnaire d'actifs, nous connaissons la valeur d'une prise de risque éclairée. Nous savons qu'il n'existe de progrès et qu'il ne naît de solutions qu'à travers une confrontation assumée avec le risque et le dépassement des attitudes précautionneuses.

Nous avons voulu, ensuite, cibler la recherche fondamentale, parce qu'elle est le substrat du progrès scientifique, parce qu'elle peut générer des découvertes révolutionnaires, parce qu'elle défie les conceptions établies.

Un assureur n'ignore pas que les plus grands risques surgissent toujours de là où nous les attendons le moins.

Et enfin, nous avons voulu que notre effort s'inscrive dans une logique philanthropique non par simple générosité mais parce que nous pensons que préserver l'indépendance et la liberté des chercheurs, c'est encourager leur créativité, protéger leur crédibilité, et faciliter l'appropriation de leurs découvertes par l'ensemble des acteurs socio-économiques.

Nous voulons contribuer à ce que les politiques publiques, notamment en matière d'investissement et de choix de prévention, soient fondées sur l'état le plus récent des connaissances scientifiques. Car, en effet, dans un environnement où les risques sont de plus en plus globaux et les changements de plus en plus rapides, le renforcement du dialogue entre les chercheurs et les sphères publique et privée revêt une importance de premier ordre.

En 2013, après les six premières années d'existence du Fonds AXA pour la Recherche, nous avons doublé le budget dédié à cette initiative de mécénat scientifique , le portant à 200 millions d'euros jusqu’à 2018. Cela nous permettra de continuer à soutenir les découvertes scientifiques, à favoriser leur diffusion, et à encourager les chercheurs à nourrir le débat public.

En pariant ainsi sur la force motrice du progrès scientifique et sur la construction d'approches de long terme fondées sur une bonne compréhension du monde et une gestion intelligente du risque, nous espérons finalement contribuer à construire, ensemble, un avenir meilleur.