Environnement

Comment protéger l’eau et la nourriture d’une pollution invisible ?

Et si même un paysage somptueux pouvait révéler des niveaux de pollution inquiétants ? Dans certaines régions, l’activité humaine a entraîné des dépôts d’éléments nocifs invisibles, même aussi loin que dans l’Antiquité. Dr Sophia Hansson, chercheuse en géochimie, étudie le mercure et le plomb dans le cadre splendide des Pyrénées : en vue d’étendre ses résultats à d’autres environnements similaires dans le monde, elle travaille sur l’évaluation des risques pour empêcher cette pollution héritée de progresser dans notre chaîne alimentaire – protégeant ainsi les humains et les sociétés.